21
Mar
2017
4
 5 façons de se loger gratuitement (ou presque)

5 façons de se loger gratuitement (ou presque!) en voyage

Se loger fait partie des dépenses récurrentes lorsqu’on voyage et peut vite représenter un budget à lui-tout seul. Pourtant, il existe de bons moyens d’économiser vos sous sans pour autant y perdre un certain confort. Voici donc différentes façons de vous loger gratuitement ou très peu cher, testées et approuvées.

 

Le Couchsurfing

Lorsqu’on est de passage dans une ville, le Couchsurfing est idéal. Comme expliqué en détail dans cet article, il vous permet d’être logé chez un local pour une ou plusieurs nuits. L’hôte, en vous accueillant, peut vous offrir un lit, un canapé, un coin de sol… Vous n’êtes donc pas assuré de dormir super confortablement mais au moins, vous aurez le luxe de dormir au chaud.

CouchsurfingC’est sans doute le moyen que j’utilise le plus quand je voyage. C’est une occasion en or de rencontrer des locaux et de passer de chouettes moments en leur compagnie. Et qui sait, peut-être que ce sont des futurs amis!

 

Le HelpX

Quand on voyage, le concept « Travail contre les repas et le logis » est une bonne alternative si on a un petit budget et qu’on souhaite s’établir quelques jours ou quelques semaines. Pour quelques heures de travail par jour, vous serez logé, nourri, blanchi. Un bon deal qui en plus d’être peu coûteux vous permettra également de rencontrer des locaux, de vous rendre utile en apportant votre aide et de parfois vous découvrir de nouveaux talents !

Helpx

 

Le House-sitting

Bien que peut-être un peu moins commun, le House-sitting est très sympa si vous aimez votre indépendance. Il s’agit tout simplement de gardiennage.

En général, il s’agit de personnes ayant des animaux et qui ne peuvent pas les emmener dans leurs déplacements. Parfois, il n’y a pas d’animaux mais il faut assurer la maintenance dans la maison : arroser les plantes, récolter les légumes du jardin, tenir la maison propre, etc. … Vous vivez directement dans la maison des propriétaires. Selon votre mode de voyage et l’entente faite avec les propriétaires de la maison, vous pouvez avoir une voiture fournie, le droit de vous servir au niveau de la nourriture, etc. Évidemment, chaque cas est différent et tout ça est à déterminer avec le principal intéressé.

 

Le Camping

Le grand classique pour les amoureux de la nature ! Selon votre degré d’aventures, vous avez le choix :

  • Le camping traditionnel :

Payant et situé dans un emplacement adapté et réglementé, le prix dans un camping n’est pas excessivement cher mais peut varier en fonction de l’endroit et de la saison. Il vous offre un certain nombre de services (douche, toilettes, cuisine, snack…) et vous assure un séjour sécurisé.

  • Le camping sauvage :

Le campingPour les plus téméraires, le camping sauvage vous permet de dormir plus ou moins n’importe où. Cette pratique est tolérée mais peut être soumise à des réglementations, en fonction des régions ou des pays. Renseignez-vous bien à ce sujet. Aussi, assurez-vous de choisir un emplacement autorisé et sécuritaire, certains endroits étant réglementés voire interdits (parcs nationaux, réserves, sites protégés…) Quoi qu’il en soit, la discrétion est de mise tout comme le respect des lieux. Veillez à ne rien laisser sur les lieux et à garder l’endroit tel que vous l’avez trouvé.

 

L’heureux hasard

C’est plus rare et il faut tomber sur LA personne mais ça arrive! En voyage, ça arrive parfois que des gens proposent naturellement leur aide. Personnellement, ça nous ait souvent arrivé lorsqu’on voyageait en auto-stop. Bien que ce cinquième point puisse être très aléatoire, ça peut être une bonne alternative si l’occasion se présente. Il va de soi qu’il faut tout de même faire preuve de vigilance et analyser avant de foncer tête baissée chez un parfait inconnu.

L'heureux hasard

J’ai testé ces astuces durant mes voyages, certaines plus que d’autres, parfois de façon imprévue. Mais une chose est sûre, ces expériences ont souvent été accompagnés de petites choses qui font plaisir : une rencontre, un endroit… des animaux!

Et vous, vous utilisez quoi pour vous loger moins cher en voyage ?

Tu as aimé cet article ? Partage-le !

Tu pourrais aussi aimer...

charlevoix
La fois où je suis partie en stop à Charlevoix
Apprendre une langue en voyage - 6 façons ludiques pour progresser
Apprendre une langue en voyage : 6 façons ludiques pour progresser

12 Réponses

  1. Marie

    Dans le style Couchsurfing mais avec une contrepartie, tu as aussi TalkTalkBnb, tu connais ? Tu parles ta langue natale avec ton hote et en échange il t’offre l’hébergement 🙂

    Je n’ai pas encore essayé, mais c’est sur ma liste ^^

    1. Salut Marie!
      J’en ai entendu parler par une autre blogueuse! Ça semble vraiment intéressant, d’autant plus que j’ai commencé à apprendre l’espagnol et le russe, ça pourrait être une bonne occasion pour pratiquer! Si jamais tu as l’occasion de tester prochainement, fais-moi un retour!! 🙂

  2. Très bonne idée d’article !
    Il faut vraiment que je teste le Couchsurfing et le HelpX, c’est toujours super les nouvelles rencontres en plus de découvrir de nouvelles destinations 🙂

  3. J’aime beaucoup ton article ! j’ai déjà fait du camping sauvage mais … dans ma voiture ! lol Et ce n’est pas du tout confortable dans une petite twingo ^^

  4. Coucou !
    Merci pour cette découverte ! Je suis une vraie noviste sur tout ça car je suis toujours partie en hotel ou village club. J’aime bien l’idée du house sitting c’est ce qui me correspondrait le mieux perso 🙂

    Julie – Comme on est

    1. C’est vrai qu’entre le couchsurfing et le club vacances, il y a tout un monde! ^^ Le house-sitting est très sympa pour visiter une région pendant quelques jours semaines et ça offre une grande indépendance aussi. On en a fait cinq en Nouvelle-Zélande et on a vraiment aimé (en plus, y’avait des animaux à chaque fois, ahah!) 🙂

  5. Je n’ai jamais cherché à dormir gratuitement en voyage, mais par contre  » l’heureux hasard » a fait que je me suis assez souvent fait invité à diner!

    Rencontrer et discuter avec des personnes d’autres culture, c’est ce qu’il y a de plus génial en voyage, c’est pourquoi parler un peu la langue du pays que l’on visite est un gros plus ^^
    Vincent Articles récents…Visiter Rome: Top 25 des choses à faire et à voir

    1. Salut Vincent!
      Merci pour ton message et bienvenue! 🙂
      Tu t’es plus logé en voyage grâce au heureux hasard? Raconte-moi donc! 😀
      Oui, tout à fait d’accord, rencontrer les locaux enrichit définitivement le voyage! Pis en plus, ça laisse des souvenirs indélébiles!! Pour le moment, je n’ai pas été trop trop aventurière (ou disons pas sur des longs voyages) au niveau du parlé. C’est surtout resté à l’anglais pour l’instant mais je trouve ça super chouette d’apprendre une nouvelle langue en voyageant! 😀

Laisser une réponse

CommentLuv badge