24
Mai
2017
1
Mon plus beau voyage

[Carnaval d’articles] Je te raconte mon plus beau voyage

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un carnaval d’article sur le thème « Mon plus beau voyage » proposé par Caroline du blog Le Monde Dans Ma Valise.

Pour lire tous les articles publiés par les autres blogs, c’est par ici.

Pour en savoir plus sur ce qu’est un carnaval d’article, vous pouvez consulter la page ici.

Quand on me demande quel a été le plus beau pays que j’ai visité, je réponds sans hésitation la Nouvelle-Zélande… Si vous lisez mon blog, vous savez que ce pays m’a profondément marqué. Mais la question de ce carnaval est un peu plus vaste et compliquée. Et comme j’aime ce qui est vaste et compliqué, je ne vais pas me contenter de vous parler de la Nouvelle-Zélande mais du voyage pendant lequel j’y suis allé. Un voyage de presque deux ans où j’ai parcouru trois pays : le Canada, les États-Unis et la Nouvelle-Zélande.

Des voyages que j’ai déjà fait, ce fut le plus long, le plus lointain et le plus inspirant. Et le plus beau, finalement. Mais pourquoi donc, me demandez-vous !? Eh bien voilà…

Mon premier grand voyage

 

C’était mon premier grand voyage

Quand je dis grand voyage, je parle d’un an au Canada. Je n’étais jamais partie aussi loin ni aussi longtemps. Après trois ans plus ou moins compliqués à Valence, à coups de déceptions sentimentales et professionnelles, c’était le moment ou jamais. Celui où l’on plonge dans le grand bain sans bouée alors qu’on ne sait pas vraiment nager. Qui aurait cru qu’il allait se prolonger aussi longtemps…

 

J’ai rencontré Ben

Mon correspondant, mon meilleur ami… et accessoirement mon psychologue (façon de parler) et à présent, mon amoureux! Premier grand voyage pour nous deux et c’est à bord d’une vieille Tersel verte qu’il a débuté dans les Maritimes Canadiennes. Voyager en plein hiver n’était définitivement pas la plus brillante des idées… Surtout quand le chauffage de la voiture décide de lâcher alors qu’il fait -40° dehors, mais il faut le dire, le Canada, c’est beau ! Et ça l’était encore plus quand on est parti à la conquête de l’ouest avec nos petits pouces levés (la légende raconte qu’en fait, ils étaient gelés à cause du vent…)

 

Je suis sortie de ma zone de confort

Et pas qu’un peu ! Je n’avais jamais fait d’auto-stop avant ce voyage et pour moi, c’était quelque chose de parfaitement inenvisageable au vu des nombreuses histoires sordides qu’on entendait sur cette pratique… Pourtant, c’est devenu notre mode de transport principal. Et je me suis même mis à en faire toute seule par la suite ! Oui oui, moi la fille timide et éternelle stressée ! L’auto-stop a d’ailleurs plus été un pas de géant hors de ma zone de confort qu’autre chose. J’ai dû apprendre à me faire confiance, à croire à la bienveillance des gens (parce que non, tout le monde n’est pas un dangereux psychopathe) et à écouter mon instinct, choses qu’on ne pratique peut-être pas assez dans la « vraie vie ».

Je me suis également rendu compte que ce n’était pas si difficile de discuter avec de parfaits inconnus… Cette peur des blancs, de ne pas savoir quoi dire… mais heureusement en Couchsurfing ou en Helpx, la gêne est vite remplacée par la curiosité dans la plupart des cas et ces expériences laissent place à de fabuleuses rencontres!

 

J’ai même voyagé seule !

Et ça, c’était un peu l’angoisse. Mais je l’ai fais, j’ai fais la côte ouest des Etats-Unis en solitaire. Juste moi, mon petit sac à dos et mon super bilinguisme! Cette partie du voyage a sans doute été LE moment où j’ai dû mettre ma débrouillarde au premier plan et ma timidité plus loin… vraiment plus loin. Me perdre dans Seattle et croiser un mec bizarre en slip… Voyager quelques jours avec des hippies… Traverser le Golden Gate Bridge… Faire des photos avec le faux Léonardo Dicaprio (qu’au passage, je voulais marier quand j’étais petite) à Hollywood… Toutes des expériences et des souvenirs que je trouve incroyables quand j’y pense. Puisqu’en dépit de nombreuses craintes que j’avais de voyager seule, je me suis plongé dans l’aventure sans me noyer et j’en ai obtenu de belles histoires à raconter.

 

J’ai rencontré des personnes vraiment très chouettes

Et certaines ont même été très inspirantes, comme mon expérience de Helpx dans un parc animalier au milieu de la Nouvelle-Zélande, ce grand voyageur qui nous a hébergé en Couchsurfing avec sa femme et qui a même un livre de cuisine internationale à son actif. Ou encore ce conducteur à l’allure un peu douteuse et ancien prisonnier qui, en nous débarquant, nous a offert 50$ et une boîte de Tic-Tac simplement parce qu’il était gentil. Tout ça, ce sont des rencontres que je n’aurai sans doute pas fait si j’étais resté chez moi et d’ailleurs, je n’avais jamais soupçonné qu’une telle générosité était possible… de quoi redonner foi en l’humanité. Je crois que c’est une des raisons d’être du voyage.

 

J’ai vu des paysages à couper le souffle

Terre-Neuve, les Rocheuses, Crater Lake ou le Canterburry… Ce ne sont que quelques exemples parmi tous les magnifiques paysages dans lesquels je me suis retrouvé…

 

Tout ça a changé mon existence

Même si tout n’a pas été toujours facile (parce que j’ai un scoop pour vous, en plus d’être gênée et insécure, je suis également très émotionnelle), toutes ces rencontres, ces expériences, ces petits défis personnelles et ces paysages fantastiques m’ont offert une nouvelle vision de la vie et du monde et en ont fait mon plus beau voyage.

Mots-clés qui ont permis aux internautes de trouver cet articles :

  • beau voyage

Tu as aimé cet article ? Partage-le !

Tu pourrais aussi aimer...

Apprendre une langue en voyage - 6 façons ludiques pour progresser
Apprendre une langue en voyage : 6 façons ludiques pour progresser
wwoofing, workaway, helpx - que choisir
Wwoofing, Workaway, Helpx: Lequel choisir ?

11 Réponses

  1. Aïe ! Tu donnes envie de prendre la route ! Tu viens de résumer tout ce que j’aime dans le voyage : le dépassement, la rencontre, l’inattendu et les beaux paysages. Cet immense voyage que tu as fait me fait rêver !

    1. Tu t’en vas pas au Portugal dans quelques jours, toi ? 😛 C’est toi qui me donne envie de prendre la route et d’aller au soleil, ahah! En effet, si on pouvait résumer ce voyage en quatre mots, ce serait sans doute ceux que tu as choisi! 😉

    1. Merci Emeline! D’autres articles sur le Canada et la Nouvelle-Zélande sont prévus d’ailleurs, n’hésites pas à t’abonner à la page pour suivre les nouveautés! J’avoue que j’ai quand même dû compacter deux ans de voyage dans cet article alors ce n’est pas aussi développé mais… oui, le voyage alternatif est une belle façon de voyager sur plusieurs points! 🙂

  2. J’ai aimé ta manière de présenter les choses, comment tu as réussi à te dépasser. Tu as raison, on a rien sans rien ! Tu donnes envie de partir et envie de se dépasser à la fois. J’ai du pain sur la planche…

    1. Merci pour ton message, Laure! 🙂 C’est exactement ce que je me disais… « J’ai du pain sur la planche » mais comme tu dis, on a rien sans rien! Il faut se lancer à un moment donné! Peut-être que le carnaval d’articles a éveillé des projets de voyage en toi ? 🙂

  3. Coucou !
    Cet article est super intéressant ! Je suis actuellement encore étudiante mais je rêve de faire le tour du monde, de voyager encore plus. Mon plus beau voyage a été en Egypte je suis tellement passionnée par ce pays, cette culture, leur histoire.
    C’est drôle car moi non plus je ne m’imagine pas faire d’autostop mais je crois qu’en NZ c’est inévitable ce pays doit être magique évidement c’est dans la liste de pays que je souhaite faire !
    Bisous !
    Marianne

    1. Salut Marianne!
      Oui, l’Egypte semble être un beau pays! Je suis assez intéressée par son histoire aussi! Peux-tu m’en dire plus sur ton voyage là-bas?
      Disons que l’auto-stop en Nouvelle-Zélande est quand même assez commun et les locaux sont habitués de voir des pouceux au bord de la route. Mais c’est vrai que ça invite aussi à tenter l’expérience, malgré que c’est au Québec que j’ai fait de l’auto-stop pour la première fois! 🙂

  4. Alala… ça donne enviiie ! Mon prochain voyage – pas encore organisé mais choisi au moins – ce sera les Highlands en Ecosse; je pense que les paysages seront à la hauteur de leur réputation, et j’ai trop hâte !

Laisser une réponse

CommentLuv badge