1
Fév
2017
8

Le Couchsurfing : A la rencontre des locaux

Grâce à mes cours d’anglais au lycée, j’ai appris qu’il existait un moyen formidable de voyager et d’être logé à moindre coût. Quelques années plus tard, j’ai mis cette découverte à profit dans mes voyages.

 

C’est quoi le Couchsurfing ?

Couchsurfing est un site regroupant une communauté de voyageurs et de passionnés de voyages dans le monde entier.

En gros, le principe est très simple : Les gens ouvrent leur porte et vous proposent un canapé, un lit ou un bout de sol pour que vous, supers aventuriers, puissiez vous reposer après une longue journée sur les routes du monde !

 

Alors, c’est gratuit ?

Oui et non ! Au delà du fait qu’un parfait inconnu vous prête son canapé pour la nuit, Couchsurfing c’est surtout un échange culturel et une expérience incroyable ! Tout comme l’expérience du Helpx que je recommande fortement dans cet article, le Couchsurfing, c’est là aussi, l’immersion totale chez un local. Une occasion de vivre une expérience bien différente que si vous étiez resté dans une auberge de jeunesse.

 

Comme à la maison !

Dormir chez un hôte Couchsurfing, c’est un peu comme être à la maison même à des milliers de kilomètres de chez soi. C’est quelqu’un qui t’ouvre le porte et te dit « Fais comme chez toi ! » alors que vous ne vous connaissez pas.

J’ai beaucoup utilisé Couchsurfing durant mes voyages et j’ai donc beaucoup plus été hébergée que je n’ai hébergé de personnes. Mais je me rattrape maintenant, héhé!. Bien entendu, on y rencontre beaucoup de personnalités différentes. Parfois, la complicité est immédiate et parfois, ça prend plus de temps. Mais s’il y a bien une chose que j’ai remarqué chez la plupart de mes hôtes et qui ne cessera jamais de m’étonner, c’est la confiance qu’ils donnent sans même vous connaître.

Dans un monde où l’on se méfie de tout le monde (Oui, moi aussi, je suis suspicieuse quand un inconnu vient sonner à ma porte…), je trouve tout de même que ça redonne foi en la gentillesse dont font preuve les humains. Et de mon point de vue, en tant qu’invitée, cet accueil et cette confiance ont quelque chose de rassurant aussi. Ça enlève toute impression d’être quelqu’un de bizarre qui est entré parce qu’il a vu de la lumière. Non non non, ici, tu es le bienvenu. La plupart du temps, ton hôte sera ravi de t’accueillir, curieux de savoir qui tu es et d’écouter ton histoire.

Si faire du Couchsurfing est gratuit en soi, gardez tout de même en tête que l’idée est de partager et par conséquent, vous n’êtes pas dans une auberge où vous pouvez ignorez le monde si le cœur vous en dit. Le Couchsurfing demande un minimum de sociabilité et de savoir-vivre comme je l’explique juste ici afin de ne pas passer pour un gros radin irrespectueux, comme ça arrive parfois, malheureusement.

 

Recevoir… et donner !

Le Couchsurfing, en dehors de fournir un endroit où dormir, vous offre un tas d’opportunités à saisir lors de votre séjour chez votre hôte.

Vous aurez donc peut-être la chance d’explorer la ville en sa compagnie et de découvrir des endroits où vous ne seriez jamais aller si vous aviez été seul, de goûter la cuisine locale ou tout simplement de partager quelques jours de sa vie.

Alors que cette personne vous offre un peu de son temps, la moindre des choses est de la remercier comme il se doit. Quelque chose que j’aime beaucoup faire chez mes hôtes quand la situation le permet, c’est de leur cuisiner quelque chose français (ou pas) pour les remercier de leur hospitalité. Bah oui, la bouffe, ça rassemble et ça rend heureux ! Si vous ne maîtrisez que l’art de faire des pâtes à l’eau, vous pouvez aussi ramener une bouteille de vin ou lui payer une bière, en plus de participer à des tâches un peu moins fun telles que la vaisselle. Des petits gestes simples mais qui font toujours plaisir !

Au final, le Couchsurfing, c’est des superbes rencontres et des souvenirs inoubliables! (Et oui… j’ai vraiment eu une tarentule sur la main… et j’ai vraiment vu ma vie défiler devant mes yeux!)

 

Ça vous tente ?

L’inscription sur Couchsurfing est gratuite et très simple.

Je vous conseille tout de même de bien prendre le temps de remplir votre profil afin d’apporter le maximum d’informations aux personnes qui le visiteront. De plus, ça vous évitera qu’il ne passe très vite à la trappe et que rare soient les personnes qui y jetteront un œil. Parlez de vous et de ce que vous aimez et n’oubliez pas de mettre une photo de votre tête !

Vous pouvez également avoir accès à des événements dans votre ville, des rencontres Couchsurfing ainsi qu’un forum qui regroupe discussions et conseils. Le tout pour faire partie d’une chouette communauté de voyageurs !

 

Vous avez fait l’expérience du Couchsurfing ? Racontez-moi !

Tu as aimé cet article ? Partage-le !

Tu pourrais aussi aimer...

Sherbrooke, un an plus tard
Sherbrooke, un an plus tard…
charlevoix
La fois où je suis partie en stop à Charlevoix

22 Réponses

  1. J’aimerais trop faire ça aussi mais j’avoue que ca me fait peur. Je suis de nature assez méfiante et j’aurais trop peur de tomber sur des gens bizarres :/ Je ne sais pas si je franchirais le cap un jour !

    1. Salut Sarah!
      Effectivement, ça fait partie du jeu et c’est comme partout en fait! Mais je te rassure, les gens sont, la plupart du temps, vraiment chouettes! Quand j’ai commencé, ça me stressait un peu aussi (notamment quand j’ai voyagé seule aux Etats-Unis) mais je lisais bien tous les profils et les références. C’est sûr que tu ne peux pas être fixée avant d’avoir rencontré la personne pour de vrai, mais ça te donne déjà un bon aperçu. Tu peux aussi commencer avec quelqu’un pour voir comment tu trouves ça! 🙂

    1. Tu peux aussi faire des choses de ton côté (aller visiter la ville, etc. …) pis il faut savoir que les gens aussi ont des vies, travaillent ou vont à l’école. Par contre, je crois que c’est important de prendre du temps avec les gens qui t’hébergent que ce soit aller boire un coup, se promener ou partager un repas ensemble. En fait, c’est vraiment ce qui fait le charme du Couchsurfing! 🙂

  2. Tu as tout résumé en une phrase : « Au final, le Couchsurfing, c’est des superbes rencontres et des souvenirs inoubliables! ».

    J’approuve à 100 % ! C’est que du bonheur 😛

    C’est mon moyen de voyage numéro 1 depuis 2 ans maintenant et je suis une fan inconditionnelle de ce concept ! Je me suis faite des amis partout dans le monde par ce biais, j’ai vécu des expériences super, j’ai fait énormément de rencontres et j’en ai tiré que du positif !

    J’ai découvert de nouveaux concepts grâce à mes hôtes, j’ai expérimenté des modes de vie plus responsables et alternatifs chez des hôtes exemplaires, j’ai appris de nouvelles recettes de cuisine, de nouvelles compétences etc…

    Bref, le couchsurfing c’est la vie ! 😀

    Je n’ai pas beaucoup eu l’occasion d’héberger chez moi lorsque j’avais mon appartement d’étudiant (ma ville n’était pas du tout touristique malheureusement) et je n’ai pus accueillir que 2 couchsurfers en tout et pour tout… Et maintenant que j’ai rendu mon appartement, je ne peux plus accueillir personne x)

    Mais je pratique dans l’autre sens et c’est déjà ça ^^

    Définitivement, je suis amoureuse de ce concept <3

    1. Ahah, la même chose pour moi! J’ai été beaucoup hébergée avec mon copain pendant qu’on voyageait mais lorsque j’étais en France, j’avais seulement eu deux personnes (dont un pendant un mois, quand même, ahah!) Maintenant qu’on est un peu posés (temporairement, on a plein de projets encore!), on reçoit assez régulièrement du monde pis je viens juste de voir qu’on est dans les plus populaires, héhé!

      Petite question : Où en as-tu fait ? 🙂

  3. Je suis utilisatrice de couchsurfing depuis des années et je suis bien d’accord avec toi. C’est une super façon de vivre l’endroit qu’on visite comme un local et ça permet de belles rencontres en plus! Moi j’adore!

  4. Haaaan ça me tente grave !! Pour l’instant j’ai toujours voyagé avec Airbnb mais ça a l’air d’avoir le même principe : partager avec les autres 🙂 ça me fait juste un peu peur de ne pas payer car j’aurai l’impression de profiter ^^

    1. Je te dirais que la différence avec le AirBnB, c’est qu’en Couchsurfing, tu n’as pas trop d’autre choix que d’échanger avec tes hôtes, au risque de passer pour quelqu’un de vraiment désagréable! C’est vraiment basé sur l’échange et l’entraide, si tu gardes ça en tête, il ne devrait pas y avoir de question de profiter! 😉

  5. Je pense me lancer dans l’aventure après avoir vue ton article ! Je pars bientôt en Argentine ce sera surement l’occasion 😉

    Merci pour ces précieux conseils !

    Belle journée à toi,

    Aurélie @unpiedaparis

    1. Heureuse que mon article t’ait donné envie de tenter l’expérience! 🙂 Je ne sais pas comment le Couchsurfing fonctionne en Amérique du Sud mais je serai bien contente que tu me tiennes au courant et que tu me racontes comment c’était! Bon voyage! 😀

  6. cyprienne

    Salut, je vais partir faire le tour de l’europe cette été et pour rentrer dans mon budget j’avais pensé au couchsurfing, mais une amie a essayé de m’en disuader. « Mais t’es folle, aller chez des gens que tu connais pas ? Et si c’est des fous et tout. Prends pas ce risque » Du coup j’ai commencé à grave stresser mais ton article me redonne un peu de confiance et je vais peut-être me lancer 🙂

    1. Allo Cyprienne!
      Merci pour ton commentaire! Je suis contente que l’article te redonne confiance et l’envie de tester Couchsurfing! 🙂
      Oui, au début, c’est peut-être un peu stressant. Moi-même la première fois que j’ai hébergé ou que j’ai été hébergée, je savais pas trop à quoi m’attendre. Mais finalement, ça se fait naturellement au bout d’un moment! 🙂
      Si tu voyages seule et que tu n’es pas trop sûre, tu peux rechercher des hôtes filles ou des couples. C’est ce que j’avais fait quand j’étais partie aux Etats-Unis toute seule. C’est comme ça que j’avais procédé mais finalement, j’ai parfois dormi chez des hommes seuls à deux places et ça s’est très bien passé. Regarde les profils, vérifie les commentaires et tu auras une idée de la personne! Si il y a des mauvais commentaires, c’est souvent à ton bon jugement car parfois ça peut être pour des raisons vraiment moches (genre le monde qui confond Couchsurfing et site de rencontres) mais aussi pour des malentendus, des conflits de personnalités ou autre…
      En tout cas, hésite pas si tu as d’autres questions, je serai contente de t’aider! 🙂 Aussi, je serai bien contente que tu me parles de ton expérience si tu décides de te lancer! 😉

  7. Ma dernière expérience était au Pérou à Cuzco.
    La personne m’avait accueille et m’avais fait visiter toute la ville. Au final je n’ai même pas dormi chez lui car on a était invités chez ses amies.
    Mon hôte était un bon vivant qui aime bien alcool. Impossible de conduire. On a finalement dormi chez ses amies.
    Super expérience. Ta bien raison ce site est vraiment top.
    Suis tes pieds – blog voyage Articles récents…Vlog 4. Sortie Pêche à los réyunos en argentine.

    1. Ahah! Ça a l’air! C’est ça que je trouve super chouette avec ce site, c’est qu’on rencontre plein de gens différents et qu’on vit parfois des choses un peu improbables ou inattendues!

      Parmi certains hôtes super cool qu’on a eu, il y a eu un gars des Iles de la Madeleine qui a fait le tour du monde par 50 îles et en a fait un livre de cuisine… et dernièrement, en Nouvelle-Zélande, un monsieur qui était proche des 70 ans et qui avait des bons contacts dans sa ville! On a pu voir un kiwi unijambiste de très près, c’était tellement inattendu mais vraiment génial !! 🙂

  8. Camille

    Salut !
    Merci pour ton article il est vraiment cool !
    J’avais déjà entendu parler de couchsurfing, et j’ai prévu de tester ça d’ici quelques mois pour un tout d’Europe, mais j’avais une question :
    Est il compliqué de trouver un hôte ?
    J’ai pas envie de trop planifier mon voyage parce que je veux pas me limiter, mais j’ai entendu dire qu’il valait mieux discuter avec l’hôte un peu en avance.. Alors que je serais plutôt du genre à chercher mon logement dans la journée pour le soir même ^^
    Si tu pouvais me donner ton avis là dessus ce serait super cool !
    Merci d’avance 🙂

    1. Salut Camille!

      Merci pour ton message! Alors, je dirais que ça dépend où tu vas. Des grosses villes comme San Francisco, Queenstown ou Milan par exemple (de mon expérience) sont plus difficiles pour trouver un hôte. Tout simplement parce que ce sont des grosses villes, parfois touristiques et qui sont donc assez prisées. Parfois, même demander en avance ne suffit pas car ils sont bookés pour les six prochains mois (une connaissance avait vécu ça à New York). Pour le reste, en général, je fais des demandes de 2 à 4 jours à l’avance, plus si la destination est un peu plus prisée. Aussi, si tu veux avoir plus de chances de trouver un hôte, je te suggère d’envoyer à plusieurs personnes, sans toutefois les spammer. J’essaie aussi de garder contact avec eux avant mon arrivée (confirmation que c’est toujours okay, les tenir au courant de mon avancée si je suis en auto-stop…)

      Je te comprend dans le fait de ne pas vouloir trop planifier! Il existe aussi des groupes de demandes de dernière minute que je n’ai pas testé encore mais ça peut être à double tranchant, je pense puisque c’est pas dit que tu trouves quelqu’un de dispo. OU tu peux aussi afficher tes voyages comme ça les gens de la ville où tu te rends peuvent voir ton message public et éventuellement t’inviter! 🙂

      Où pars-tu au fait ? 🙂

Laisser une réponse

CommentLuv badge