28
Mar
2017
7
10 choses que j’adore au Canada

10 choses que j’adore au Canada

 

Le Canada est LE pays très prisé des français qui souhaitent voyager (petite dédicace pour les PVTistes qui se sont battus sans relâche pour obtenir le précieux sésame). C’est en Amérique du Nord mais on y parle français. Véritable mélange culturel de deux importantes nations, le Canada est un pays aussi étonnant qu’agréable que je vous conseille vivement de visiter.

Je m’y suis installé il y a quelques mois et j’adopte ce nouveau mode de vie un peu plus chaque jour. Voici donc pour vous, Mesdames et Messieurs, 10 choses que j’adore au Canada !

 

1 – On parle français ET anglais !

Bonne nouvelle pour celles et ceux dont les compétences linguistiques se limitent à Brian de nos cours d’anglais au collège : Le Canada est bilingue ! Si une grande partie des provinces et territoires parlent anglais, le Québec et le Nouveau-Brunswick sont celles où le français sont le plus répandu.

De ce fait, vous ne serez pas trop dépaysé parce que vous parlez la même langue (à quelques exceptions près, haha !) et vous aurez l’occasion de vous pratiquer et de progresser en anglais. Car oui, rien de mieux pour apprendre une langue que d’être dans un pays où on la parle !

 

2 – L’accent québécois

Qu’on l’aime ou pas, le québécois fait partie intégrante du charme de la province ! Aussi rigolo soit-il, j’adore l’accent des québécois (et d’après quelques témoignages, il semblerait que je sois en pleine confusion d’identité : « Es-tu belge ? Québécoise ? Anglophone ? FRANÇAISE… ? … Ah, vraiment ?) ! Le vocabulaire, les expressions parfois « pas rapport » et le franglais omniprésent sont tellement intéressants à écouter et témoignent à merveille du gros mélange culturel qui règne dans ce pays.

 

3 – Facilité de trouver du travail

Lors de mon premier PVT au Canada, j’ai été très agréablement surprise de voir à quel point il était facile, rapide et possible de trouver un emploi. Je ne peux pas témoigner pour tout le pays mais au Québec et de mon expérience personnelle, on te donne ta chance.

Des emplois dans des cafés, boutiques, restaurants ne demanderont pas nécessairement d’avoir un niveau d’études de fou, ni d’avoir 10 ans d’expérience. C’est quelque chose de bien appréciable et qui, possiblement, peut ouvrir de nombreuses portes.

Il y a cependant le revers de la médaille : on est moins bien protégé qu’en France. C’est très facile de se faire embaucher mais aussi très facile de se faire jeter. Un conseil donc : Démarquez-vous et soyez travaillant !

 

4 – La vie est plus douce

Je ne sais pas si c’est la froideur des hivers qui est en cause mais les canadiens sont reconnus pour prendre la vie avec plus de légèreté. Et c’est vrai ! Les gens sont moins stressés et plus respectueux et ouverts, ce qui rend la vie beaucoup moins morose (surtout avec un hiver qui dure six mois…). Non pas l’idée de dénigrer mon cher pays, mais c’est un fait qui saute aux yeux très rapidement. Aussi, il y a moins le côté jugement qu’on peut trouver en France. Donc si vous avez envie de sortir faire vos courses, habillé comme une patate, grand bien vous fasse, personne ne vous regardera de travers car vous pouvez être vous-même.

 

5 – La Poutine

La Poutine

La spécialité québécoise par excellence ! Hormis l’incontournable sirop d’érable, la poutine est un plat que vous devez absolument goûter ! Des frites, de la sauce brune et du fromage Squouik-Squouik parce qu’il fait squouik-squouik (ou fromage en grains pour les puristes) ! Une recette simple mais une valeur sûre !

 

6 – La vie ne s’arrête jamais

Qu’il pleuve, vente, neige, la vie au Canada ne s’arrête jamais. Et ça se résume en deux choses que nous, français, pouvons trouver étonnantes :

  • L’hiver

La saison la plus longue et pénible de l’année ne fait aucunement peur aux canadiens et je les admire pour ça. L’hiver a beau duré 4 à 6 mois et les successions neige, verglas, soleil sont très fréquentes mais n’empêche pas les gens de vivre normalement. Donc oui, les bus passent l’hiver même quand il y a de la neige. Oui, les voitures roulent normalement et parfois étonnamment vite. Et oui, c’est un fait confirmé par mon cher et tendre québécois : les enfants vont à l’école, même à -30° !

  • Le dimanche

Contrairement à chez nous où le dimanche, seul le boulanger du coin est ouvert, au Canada, c’est un jour bien normal. A part les établissements de fonction publique, vous pourrez faire à peu près tout ce que vous voulez de votre dimanche.

 

7 – Proximité avec les Etats-Unis

Proximité avec les Etats-UnisCe serait vraiment dommage de ne pas faire un détour par les Etats-Unis pendant que vous êtes au Canada. Petite mise en garde cependant, le passage des douanes peut être un peu éprouvant.

Oui oui, je parle de mon expérience personnelle ! Lors de notre voyage dans le Maine, j’étais très stressée à l’idée de parler au grand méchant douanier américain avec mon anglais super bizarre. Sans entrer dans les détails parce que, quand même, c’est gênant, je répondais à côté de la plaque à chaque question… et c’était sans compter le petit coup de pression quand une agente nous a emmené dans une petite salle pour nous poser d’autres questions et la découverte de menottes attachées au banc sur lequel on était assis. Juste au cas, j’imagine !

Soyons honnêtes, hein, on est entre nous ?! Ils savent y faire pour nous terrifier. MAIS une fois cette étape passée, vous êtes libre de partir et d’aller explorer ce grand pays.

 

8 – Les couleurs

Les couleursA la fin de l’été, il se produit un phénomène très chouette et très beau : Les couleurs. Chaque année, les mois de septembre et octobre sont marqués par le changement de couleurs des feuilles d’arbres. Vert, jaune, orange, rouge, cette période est un joli spectacle et promet de belles photos pour les amateurs de photographies.

 

9 – Facilité de faire du stop

Facilité de faire du stopFaire de l’auto-stop (ou du pouce au Québec) est une pratique très commune. Les gens sont généralement habitués à voir des pouceux sur le bord de la route. Si vous vous trouvez sur la seule autoroute du pays qui est la Transcanadienne, il n’est pas impossible que le conducteur puisse vous amener vraiment loin. Quand je dis vraiment loin, ça peut être jusqu’à 7 ou 8 heures de voyage avec la même personne.

 

10 – De la nature partout !

Amateurs de nature, le Canada est un pays pour vous ! Comme le pays n’a que quelques centaines d’années et est pourvu d’un climat pas toujours facile à vivre, la très grande majorité du pays est inhabitée. Voire même inaccessible pour certains endroits. Ayant conservé beaucoup de ses milieux naturels, c’est donc de la nature à perte de vue et beaucoup de montagnes et forêts à aller explorer. Les villes sont également assez vertes, ce qui est bien appréciable !

 De la nature partout

Et vous, alors ? Quelles sont les choses que vous adorez au Canada ?
Des choses à ajouter ? Dites-moi tout !

Tu as aimé cet article ? Partage-le !

Tu pourrais aussi aimer...

Sherbrooke, un an plus tard
Sherbrooke, un an plus tard…
charlevoix
La fois où je suis partie en stop à Charlevoix

18 Réponses

  1. Hello ! Je suis mille fois d’accord avec le fait que la vie soit plus douce ici (Montréal pour moi). C’est tellement agréable de laisser son esprit prendre du répit, chose que je faisais difficilement en France… Et mon autre petit plaisir, c’est d’aller faire mes courses le dimanche, sans maquillage, avec un chignon à l’arrache et mes chaussures de rando aux pieds. Et là, je suis tout simplement heureuse ! Et je me dis que je suis vraiment bien de l’autre côté de l’Atlantique 😉 La bise à toi !

    1. Ahah, oui, c’est exactement ça! Quand on te regarderait de travers en France parce que c’est dimanche et que tu t’es habillée à l’arrache, au Canada, c’est pas tant le cas… je trouve que c’est vraiment appréciable! Es-tu en PVT ? 🙂

  2. Vous n’arrêtez pas de me faire rêver avec le Canada 🙂 C’est décidé ça sera mon voyage de l’année! Par contre je ne suis pas sure que ça reste si « facile » (le petit passage salle d’interrogatoire par la Douane met la pression) de passer aux Etats-unis aujourd’hui

    1. Salut Lauriane! Super, c’est un bon plan, ça! 😀 Je t’avoue que je n’ai pas retraversé la frontière depuis les présidentielles américaines donc je ne sais pas si les contrôles sont plus renforcés ou pas (je vis à 30 minutes de la frontière pourtant). Mais il me semble que les deux pays étant « amis », ça devrait être plus facile qu’au Sud.

  3. J’adore ton article! Ca donne tout de suite envie de se rendre là-bas! Déjà que j’en avais l’intention alors là tu m’a conquise! Le fait de pouvoir travailler facilement est un plus étant donné que je souhaiterais y faire mes études tout en ayant un petit job! Et puis le paysage est juste parfait et le mélange des deux langues correspond à ce que je voudrais faire plus tard!! Merci pour cet article!!

    1. Contente de t’avoir donné envie de partir! 🙂 Je ne peux pas vraiment confirmer car je n’ai jamais étudié/travaillé en France mais il me semble qu’on voit beaucoup d’étudiants qui ont un petit job au Québec. Ca semble vraiment commun en fait, j’ai même déjà vu des boutiques ou restaurants genre « student friendly » et qui justement recrutent des étudiants! 🙂

    1. Merci pour ton retour, Maud! J’avoue qu’au BC, les gens nous disaient souvent qu’ils avaient appris le français à l’école… mais qu’ils avaient tout oubliés. Le bilinguisme reste surtout dans le Québec et le Nouveau-Brunswick! 😉

  4. Et pour te répondre, oui je suis en PVT !
    Et Maud de Serial Pix, mon projet c’est de continuer mon PVT à Vancouver ! Je vais de suite checker ton blog voir si tu as des articles croustillants à ce propos 😀
    xx

    1. Je suis allé à Vancouver quelques jours mais je n’ai pas tant exploré la ville! Alors, tu risques d’être déçue! 😛 Mais d’autres articles sur le Canada sont prévus! 🙂

        1. Si tu vas à Vancouver, il faut que tu ailles sur Vancouver Island, c’est beau et chouette! J’ai vraiment aimé Victoria, ça a été un petit coup de coeur! 🙂

          1. Eheh, justement je pense aller m’installer là-bas au lieu de la ville de Vancouver ! Apparement c’est un peu plus abordable, puis j’aime le côté « j’habite sur une île » et le fait que ce soit plus nature ! Mon seul frein, ça serait de trouver du boulot dans ma branche sur l’île… Mais rien que les photos et les témoignages des gens, ça me donne tellement envie d’y aller 🙂

          2. Je ne saurai te dire si c’est plus abordable (mais… Vancouver, c’est pas une des villes canadiennes les plus chères… me semble que si! Pas dur de faire moins cher dans ce cas, ahah!), c’est sûr c’est plus petit mais y’a l’air d’avoir quand même des choses à faire! Et je suis d’accord, le côté île est assez attractif aussi! En tout cas, je vais te suivre, voir si tu finis là-bas! 🙂

          3. Effectivement Vancouver est une ville très chère, surtout pour le logement et la nourriture. J’imagine que le coût de la vie est moins élevé à Victoria mais il faut garder en tête que la Colombie-Britannique est la province la plus chère de tout le Canada…
            Pour ce qui est du marché du travail à Victoria je ne le connais pas mais il est plus probablement plus dynamique sur Vancouver, et c’est logique puisqu’il y a 4 millions de personnes qui vivent dans l’aire métropolitaine du grand Vancouver donc plus d’offres 😉
            Hâte de suivre des aventures en CB en tout cas!

  5. Oui je lis partout que BC est une province super chère… mais tellement belle ! Mon premier séjour au Canada était à Vancouver et depuis mon rêve c’est d’y retourner ! Et puis, je me dis qu’on n’a qu’une vie, alors je vais tenter ma chance et on verra bien ce que l’avenir me réserve 🙂 La bise à toutes les deux !

Laisser une réponse

CommentLuv badge